ACCUEIL

Mon jardin.. (Mes expériences de culture en zone 4b)

 

VACCINIUM   LES BLEUETS ET AIRELLES
Arbustes     ||     ERICACEAE  -  ERICALES

Culture: Sol acide ph 4,6-6, de tourbière. Sol loameux ou franc ou ablonneux, bien drainé, riche en tourbe, léger, sec ou humide. Planter à l'abri des vents violents. Pour une meilleure pollénisation, planter 2 cultivars. Exige arrosages réguliers, sans excès. Appliquer épais paillis en surface du sol (aiguilles de pin ou bran de scie). Sol ne doit pas être trop riche.
Il tolère l'ombre mais sera nettement plus productif au soleil.

Vertus: Voir PasseportSanté


Vaccinium angustifolium
Zone: 2      Exposition: sm     Hauteur: 15-60 cm     Largeur: 20-60 cm     Floraison: 5
Excellent petit fruit bleu. Général et abondant au Québec.
a) INDIGÈNE NATIVE CHEZ MOI, seulement quelques plants, mon milieu est plutôt alcalin, ce qui ne les favorise pas.     
b) Juillet 2005: Un plant indigène prélevé à Shipshaw au Sagnenay. ||

Vaccinium 'Augusta'
Zone: 2-3      Exposition: Sm     Hauteur: 60 cm     Largeur: 60 cm     Floraison: -
Variété très productive et rustique. Donne de gros fruits.
2004/06/26: Un plant acheté chez Canadian Tire au prix de 2,99$. ||
v-08/10
     Vaccinium corymbosum    Bleuets cultivés

Prend environ 4 ans avant d'atteindre sa production maximale. Idéalement, il faut planter 3 cultivars différents pour favoriser la pollénisation croisée. Le pH de 4.8 à 5 est idéal. Il faut bien pailler les plants, avec 7 à 10 cm de paillis léger. Ne pas sarclez près des plants car les racines du bleuétier sont près du sol et fragile. Pour la taille, il suffit d'éliminer les branches mortes, malades ou brisées. Tailler à la fin de l'hiver, on peut raccourcir certaines branches trop fortes ou trop longues. Laisser 45 cm au moins libre tout le tour des plants.
Taille des plants:
La taille se fait en fin d’hiver avant le débourrement. Le bleuetier requiert une taille minimale durant les 3 ou 4 premières années après la plantation. Celle-ci consiste à couper au sol toutes les tiges rabougris et trop ramifiées, souvent celles qui constituaient le plant lors de la plantation. Pour ne pas retarder indûment leur croissance, enlever toutes les fleurs des plants les plus faibles et trop florifères même la 2e année. Une fois le plant en croissance, on garde 2 nouvelles tiges bien developpées par année. Après la 4e année, on devrait avoir 7-8 tiges sur les cultivars qui drageonnent le plus. Après avoir enlevé le bois endommagé on peut faire des coupes sélectives sur certaines tiges pour favoriser un développement équilibré de nouvelles tiges, pour faciliter la cueillette et les tailles subséquentes. Trop de nouvelles tiges à partir d’un même point sur la couronnes peut rendre leur coupe difficile lorsqu’elles auront 2 cm de diamètre. Les cultivars à port ouvert et retombant sont taillés pour favoriser les tiges dressées et centrales (Ex: Blueray). Ceux qui tendent à avoir des tiges concentrées vers le centre sont taillés pour dégager le centre en faveur de tiges en périphérie du buisson (ex: Bluecrop). Avec des cultivars buissonnants comme Northland, éliminer l'excès de ramifications trop basses pour relever et rendre plus accessible la zone de fructification.
Normalement, on renouvelle les tiges en les coupant au sol à tous les 7-8 ans ou plus vite si elles manquent de vigueur. Ce manque de vigueur se manifeste par la formation d’un grand nombre de brindilles courtes qui donnent de petits fruits. Les plus beaux fruits apparaissent sur les tiges vigoureuses de 3-4 ans. S'il y a trop de vigueur et peu de productivité malgré une faible taille, couper la fertilisation azotée. Si la vigueur manque malgré l'enlèvement de bois trop faible, s'assurer d'une fertilité (pH, azote et autres éléments, M.O.), d'un apport d'eau en été et d'un drainage adéquats. Choisir des cultivars qui mûrissent tôt. Des conditions extrêmes de froid peuvent nécessiter des modifications à la taille conventionnelle. S'il y a une bonne protection par la neige en hiver, on peut favoriser les branches fructifères plus courtes. Ainsi, les cultivars trapus comme Northblue, Northland, Bluetta et Patriot peuvent plus facilement être protégés. De même, une taille qui dégage le centre du plant et favorise les tiges retombantes peut être envisagée pour garder le bois fructifère bas pour une protection par la neige.
Fertilisation des bleuets en corymbe: Sols acides, légers, humides. Besoins nutritifs restreints. Les fertilisants jouent un rôle sans doute moins important que les amendements organiques dans la production du bleuet. Système racinaire superficiel, aussi le bleuet est sensible à la sécheresse. Le bleuet compense la faible disponibilité de nutriments par une croissance ralentie. Avec le temps, les taux de certains éléments peuvent baisser dans le feuillage des bleuet à corymbes. On a observé une baisse du calcium, du bore et du manganèse dans les plantations de bleuets du Michigan sur une période de 23 ans.
Soufre et pH: Les plants les plus beaux, les plus sains ont été observé à un pH de 5.6 dans l'étude de Sheppard; pourtant, des pH entre 4.5 à 5,2 sont habituellement considérés comme optimum. A un pH de moins de 3.8, il y a carence en potassium (roussissement des marges des feuilles) tandis qu'à un pH de plus de 5.2, il y a carence en fer (chlorose). A un pH de plus que 5.0, le bleuet utilise l'azote sous forme d'ammonium plutôt que de nitrates tandis qu'à un pH inférieur à 5.0, il utilise les deux formes, ce qui pourra influencer le choix d'un engrais.

Acidifier les sols: Le soufre doit être appliqué en surface. Ne jamais utiliser de sulfate d'aluminium car l'aluminium est toxique pour le plant. L'application simultanée d'azote et de soufre a souvent un effet synergique. Le soufre permet aux mycorrhizes de mieux fonctionner. Le soufre a un effet à long terme jusqu'à 9-10 ans. Un autre moyen de diminuer le pH est par l'ajout de mousse de tourbe. En fait, un paillis de tourbe peut être plus efficace que le soufre à maintenir un pH constant et acidifier le sol, tout en agissant rapidement.
Un sol plus lourd et moins acide naturellement peut toujours supporter une bleuetière productive en utilisant des produits acidifiants comme le soufre, les engrais à base de sulfates ainsi que des apports de matières organiques, tels les résidus de bois, la mousse de tourbe, etc.
Le bleuet répond bien à des engrais type 20-20-20, ou 21-7-7 (engrais pour plantes acidophiles) ou Beau-Cèdre (30-10-10), pas plus de 4 g par litre d'eau, un litre par plant.
pH de la mousse de tourbe ou de sphaigne : 3 à 3,5
Depuis quelques années, quelques producteurs appliquent des engrais à base d'algues. En plus de contenir plusieurs éléments mineurs dont le fer, nous retrouvons des hormones de croissance dont la cytokinine et la gibbérelline, qui favorisent la formation de bourgeons à fruits et augmentent le calibre des fruits.
Le jeune bleuetier n’est pas exigeant en minéraux; on l'endommage plus par un excès que par un manque de fertilisants. Ainsi, sous des conditions normales de plantation (début mai), on applique 15 g de sulfate d’ammoniaque par plant vers le début juin, suivi d’une deuxième application de 15 g à la fin juin. Le bleuetier utilise l’azote sous forme NH4, prédominante en sols acides; il peut même être endommagé par les nitrates (NO3). Lorsqu’on a pris soin de bien préparer le sol avant la plantation, il n’est pas nécessaire d’appliquer autre chose que l’azote l’année de la plantation.

Tableau de fertilisation azotée utilisant le sulfate d’ammoniaque (21-0-0) en gr par plant selon l’âge et le stade de développement ;
on doit répartir l’engrais tout autour de la base mais jamais plus près que 30 cm de la couronne des plants.
Année de plantation :10 gr à la chute des pétales, 10 gr fin juin
Plants de 1 an :
10 gr au débourrage, 10 gr à la chute des pétales
Plants de 2-3 ans :
15 gr au débourrage, 20 gr à la chute des pétales + 15 gr fin juin engrais plus complet
Plants de 4-5 ans :
20 gr au débourrage, 20 gr à la chute des pétales + 15 gr fin juin engrais plus complet
Plants de 6-7 ans : 25 gr au débourrage, 25 gr à la chute des pétales + 15 gr fin juin engrais plus complet
Plants de 8 ans et + : 30 gr au débourrage, 30 gr à la chute des pétales + 15 gr fin juin engrais plus complet (Réduit et ajusté en 2020)

+ Très împortant: Les bleuets aiment l'eau, ont besoin de beaucoup d'eau, les arroser souvent surtout s'il ne pleut pas.

Lareault.com : Planter profondément de façon à ce que les premiers 5 à 8 cm de la base des tiges soient bien recouverts. Irriguer abondamment après la plantation. Le bleuetier est une plante de sols pauvres qu'on endommage souvent plus par excès de fertilisation. N'appliquer aucun engrais à la plantation, mais fertiliser 2 semaines plus tard. Pour de petites plantations, utiliser du (30-10-10) à base de sulfate d’ammoniaque. Pour les plantations commerciales, répandre 25 g de sulfate d'ammoniaque (21-0-0) sur un diamètre de 30 à 60 cm autour de chaque plant. Les années subséquentes, fertiliser à partir de la fin avril début mai. Répéter aux 3 semaines (mais jamais plus tard que le début juillet) surtout si un paillis de bran de scie est utilisé. Augmenter graduellement la dose selon les besoins tout en n'excédant pas 100-125 g par plant par année. En fin d’été et automne on peut fertiliser avec du Sulfate de potassium et de magnésium (SulPoMag) dans les mêmes quantités.
Garder une humidité de sol constante. Le bleuetier ne tolère pas les excès ou les manques d'eau. Un paillis de bran de scie de 5 à 8 cm est tout à fait indiqué. Il est fortement recommandé d’avoir un système d’irrigation lors de l’implantation d’une bleuetière . Enlever les grappes de fleurs qui apparaissent durant les 2 premières saisons. Après quelques années, tailler en fin d'hiver en enlevant les plus vieilles tiges à ras de sol. Pour une qualité de fruit supérieure, cueillir seulement une fois par semaine. L’utilisation des filets contre les oiseaux est à considérer ainsi que des clôtures pour protéger des chevreuils le cas échéant. Dès la fin de la récolte débuter la pose de station appât contre les rongeurs et poursuivre tout au long de l’hiver. (Facultatif).

Azote: Une source organique à libération lente comme le compost est souhaitable. Des doses excessives d'azote ont été associés à plusieurs problèmes en bleuétières tels que: encouragement de maladies comme la brûlure; accroissement des dommages hivernaux; induction de carence en autres éléments selon la nature des fertilisants. Parmis les sources d'azote organique, on conseille entre autres la farine de plume (12% d'azote) qui est peu coûteuse. En année d'établissement, l'engrais azoté à raison de 1/2 lbs par plant pour les farines ne devrait pas être mis avant la fin de mai-début juin question de laisser les racines s'établir avant de d'encourager la croissance au-dessus du sol. L'engrais doit être appliqué autour des plants sans qu'il touche la tige. Une deuxième application au même taux est recommandée 4 à 6 semaines plus tard. En aucun cas il ne faut appliquer une source d'azote organique après la mi-juillet ce qui pourrait nuire à l'aoutement des plants. Dès la deuxième année de croissance, on conseille une autre application d'azote le plus tôt que possible dans la saison. L'engrais azoté est idéalement déposé directement au sol en tassant le paillis et en le replaçant par après. La zone fertilisée autour des plants doit augmenter avec les années et l'expansion du système racinaire des plants.
Phosphore: Les déficiences en phosphore n'ont jamais été observé au champ pour le bleuet. Il n'y a pas de bénéfice à la fertilisation au phosphore sauf en sol organique.En fait, un excès de phosphore peut avoir tendance a diminuer l'absorption du cuivre, du manganèse, du magnésium mais surtout du fer.
Le fer est l'élément le plus souvent déficient en production commerciale du bleuet. La chlorose du feuillage du bleuet indiquant une carence en fer. On retrouve cette carence dans un sol manquant de matière organique, dans un sol minéral de haut pH ou dans un sol où l'on retrouve trop de phosphore. Le fer est couramment déficient. Plusieurs producteurs effectuent régulièrement des traitements foliaires avec des chelates de fer. Comme le fer ne migre pas à l'intérieur de la plante, il faut faire 3-4 traitements pour bien atteindre tout le feuillage.
Le taux de calcium: les plus grands plants et les plus gros bleuets étaient associés à un haut niveau de Ca et de Mg dans les plants, le poids des fruits augmentaient avec le taux de potassium du feuillage et la hauteur des plants variait selon le pH du sol et le niveau de calcium dans le feuillage. Le plus grand danger avec les apports de calcium est d'augmenter le pH du sol.
Carences: Symptômes de carence pour le bleuet à corymbes
N: Croissance réduite des nouvelles pousses. Feuilles petites et d'un vert pâle sur les veilles feuilles d'abord
P : (carence jamais observée au champ) Croissance réduite Feuilles petites et d'un vert mât avec une teinte pourpre sur les veilles feuilles d'abord
K: Rouississement marginal des feuilles sur les plus veilles d'abord.
Mg : Chlorose entre les veines de feuilles avec coloration rouge ou jaune de veilles feuilles d'abord.
Ca: Chlorose marginale des jeunes feuilles avec taches vert-jaune
S : Veines et jeunes feuilles jaunes, vieilles feuilles vert pâle
Cl : (toxicité) Muriate de potasse Excès cause coloration brun-chocolat du centre de la partie supérieure des feuilles au milieu des pousses et jaunissement du bout des feuilles basales
Fe : pH trop élevé, excès de P Chlorose entre les veines des jeunes feuilles et les veines restent vertes
Mn : pH trop élevé, excès de P Chlorose entre les veines des jeunes feuilles avec larges bandes vertes le long des veines principales
Zn : (carence jamais observée au champ) Feuilles petites, entre-noeud court. Jeunes feuilles chlorotiques et repliées vers le haut
Bore: sécheresse prolongée Dépérissement de la pousse terminale. Jeunes feuilles bleu-vert courbées en forme de bateau
Cu : (carence jamais observée au champ) Semblable aux symptômes du Mn avec dépérissement possible

Potassium : Selon les études, il n'y aurait que très peu de relation entre le taux de potassium du sol et le rendement en fruit du bleuet à corymbes. Une fois les fruits récoltés, on recommande d'ajouter du sulfate de potassium au sol pour le préparer pour la saison suivante.
Nitrates - Sulfates: Pas de nitrates car ils sont toxiques pour le plant de bleuet. Utiliser des sulfates qui sont plus acidifiants...
Oligo-éléments et métaux lourds :
Molybdène: Pas de carence observée.
Le plomb, le sodium et le chlore ont un effet négatif sur le bleuet nain.
Lorsque cultivés en sol lourd ou des sols avec moins de 2% de matière organique, il peut se développer des problèmes de toxicité de l'aluminium après 3 à 5 ans.
Autres considérations pour la plantation des plants: On ne conseillent aucune fertilisation à la plantation du bleuet à corymbes. Amendements en bandes latérales huit semaines après la plantation.
Les paillis de matière organique jouent un rôle primordial en culture du bleuet à corymbes. Ils conservent l'humidité et la température constante tout en prévenant la croissance des mauvaises herbes. Ils augmentent la capacité de rétention d'eau et régularisent tous les processus du sol: transfert de nutriments, maintien du pH, etc. Les matériaux les plus fréquemment employés sont le bran de scie et les copeaux de bois, entre autres parce qu'ils permettent de maintenir un pH bas. Un paillis d'écorce de pin s'avère un amendement de premier choix. En culture du bleuet à corymbes sur sol minéral, l'apport de bran de scie est plus important que tout autre facteur, en autant que le nutriments soient au-dessus des seuils de carence. L'épaisseur idéale du paillis est de 10 cm, sur 1 mètre de largeur. La première année, on doit toutefois éviter que le paillis ne touche les tiges pour éviter que les jeunes plants n'étouffent.

Le balai de sorcière:
Selon l’état actuel de nos connaissances, l’utilisation de fongicide ne permet pas de lutter contre la maladie
Cependant, voici quelques recommandations pour limiter la propagation des balais de sorcière :
- Tailler les tiges atteintes aussi près que possible de la couronne des plants. (La couronne est la jonction entre le système racinaire et les tiges du bleuet). Le champignon est systémique dans le phloème des tiges et de la couronne des plants. Même si vous taillez les balais, ceux-ci risquent de repousser, mais de façon moins importante. 
- Arracher les plants dont plus de 50 % des tiges sont atteintes, car leur productivité sera significativement réduite.
- Éviter les cultivars plus sensibles comme Northland et Northblue.

Bleuet semi-nain
Le bleuet semi-nain résulte du croisement du bleuet nain et du bleuet en corymbe. Le Northblue est un plant semi-nain vigoureux pouvant atteindre de 50 à 75 cm de hauteur et survivre jusqu'à -30 °C. Il donne des fruits bleu foncé, gros et fermes. Le St-Cloud est un plant gros mais semi-nain (100-120 cm) à port dressé. Ses fruits sont bleu moyen, gros et légèrement aplatis. Le Northcountry est un plant semi-nain plus petit (de 45 à 60 cm) qui donne des fruits sucrés, doux et de couleur bleu ciel. On plante les bleuets semi-nains de 60 à 75 cm les uns des autres.

Les régions les plus froides de l'Ontario ne conviennent qu'exceptionnellement au bleuet en corymbe. Le bleuet nain ou semi-nain y survit mieux, surtout si la neige isole bien les plants durant l'hiver.

 

-
-
Vaccinium corymbosum - cultivars mix
Zone: 3 (-37°C/-35°F, -5°C/25°F), 2      Exposition: SM     Hauteur: 1,5-2 m     Largeur: - cm     Floraison: -
Gardens North: La Nouvelle-Écosse est le plus gros producteur de bleuets sauvages au Canada et contribue pour environ la moitié de la production totale nord-américaine annuelle de tous les types de bleuets. Les bleuets sont abondants dans la nature en Nouvelle-Écosse et aussi commercialement disponible du début à la fin de l'été. Mélange de V. corybosum et ses hybrides, qui produisent de plus grandes baies et les plus productifs. C'est un mélange de la plupart des cultivars commercialisé en Nouvelle-Écosse.
Culture: Sol riche, plutôt acide. L'arroser en période de sécheresse.
Le sol idéal est moite, contient beaucoup de matière organique et est bien drainé. Il préfère un sol acide (4.5 à 5.5). Il aime avoir un couvre-sol autour des racines et le plein soleil ou l`ombre partielle. Plus de soleil se traduit par beaucoup plus de fleurs, plus de fruits et des couleurs accentuées à l`automne. On les voit souvent près ou dans les secteurs marécageux, les bois, et les bosquets. Ils toléreront une température aussi basse que -36°C, -33°F. Fertiliser au sulfate de potassium après la récolte.
Pour acidifier le sol, ajouter du souffre ou de la mousse de sphaigne.
- Le bleuet préfère les sols légers de texture sablonneuse ou graveleuse, de pH variant de 4,2 à 5,2 (4,8 étant l’optimum) , bien drainés et contenant au moins 4 à 5 % de matière organique. Un sol de fertilité moyenne suffit puisque le bleuet est une culture peu exigeante en éléments minéraux. Il est possible d’acidifier les sols à pH élevé en ajoutant du soufre au sol. Il est important de l’appliquer l’année précédent la plantation et de l’incorporer dans la couche arable puisque le soufre prend environ un an à s’oxyder, se transformer en sulfate et ainsi avoir un effet sur le pH du sol. Le soufre granulaire (90%) est un produit intéressant et facile à utiliser. Il existe des formes de soufre finement moulu comme le sulfate d’aluminium ou de fer mais ces formes sont plus coûteuses et difficiles à épandre. En contrepartie, il est très difficile de réduire sur une base permanente le pH des sols qui ont une forte capacité tampon ou encore un pH supérieure à 7 puisque ces sols contiennent souvent des carbonates de calcium et de magnésium non dissous qui neutralisent l’acidité produite par le soufre.
Semis-germination: Les graines doivent tremper dans l`eau tiède pour 24 hrs. Ensuite, placez les graines dans un matériel stérile et scellez-les à l`intérieur d`un sac de plastique. Stratifiez-les au froid pour 6 semaines. (Ceci brisera la période de dormance des semences. Vous créez un environnement froid et humide. Mélangez les semences à l'intérieur d'un sac ziplock, dans de la vermiculite ou un terreau humide, non détrempé. Fermez le sac et placez-le dans le compartiment à légumes de votre réfrigérateur. Si une semence germe pendant la stratification à froid, seulement la retirer et planter.) Semez les graines sur la surface d'un mélange acide d'ensemencement de mousse de tourbe à environ 22°C. Elles germeront seulement avec de la lumière. Maintenez le mélange humide mais pas détremper et ne le laissez pas sécher entre les arrosages. La germination devrait commencer environ 20-30 jours au plus tard, mais parfois cela peut prendre jusqu`à 12 mois. Quand les graines commencent à germer, retirez les pousses et plantez-les dans un bon sol de mise en pot.
Notes: Le Vaccinium corymbosum est mieux connu sous le nom de myrtille d’Amérique et appartient à la famille des Ericaceae. Il est natif des États-Unis. Cet arbuste à feuilles caduques est de grandeur moyenne. C'est un arbuste droit, typiquement composé de plusieurs tiges principales, et une couronne ouverte atteignant jusqu'à 10 pieds de haut. Les feuilles simples sont alternatives et elliptique, environ 1 à 2 po ½ de long, avec les marges entières ou dentelées. Elles sont vert-foncé sur le dessus, verts ou parfois pubescentes et plus pâle en-dessous. Les couleurs d`automne sont excellentes avec un mélange de rouge, d'orange, de pourpre, et de jaune. Simplement magnifique ! Les petites (3/8 po de long) fleurs en forme de clochettes, poussent en grappe (corymbes), et sont blanche à rose pâle. Elles sont produites au printemps au moment où les feuilles émergent. Les grands bourgeons ronds des fleurs sont globulaires et s'imbriquent l’un dans l’autre, alors que les bourgeons végétatifs, rouges et pointus, sont relativement plus petits. La floraison des fleurs a lieu de mai à juin. Les fleurs sont en général nombreuses mais peu voyantes. Les fruits de la myrtille sont petits (1/3 pouce), bleu-foncé et couverts d`un film blanc. La baie mûrit de la mi-juin à la fin de l'été. Les fruits doux sont mangés par la faune et très appréciés des humains. Les nouvelles pousses sont tout à fait attrayantes et méritent une inspection minutieuse. Les jeunes tiges minces ont des points ressemblant à des verrues, et elles se développent en zigzag. Elles sont glabres et de couleur vert jaunâtre à rougeâtre en hiver mais les tiges plus anciennes sont grises et légèrement fissurées. L'écorce est gris-brun à brun-rougeâtre et très à rugueuse.
2011/12/02: Un paquet de 100 graines commandé chez Gardens North au prix de 4.50$ || 2011/12/12: réception des graines. || 2011/12/13: Semis dans un tout petit peu de sol, mélange de mousse de tourbe et de Promix, 24 h è 20ºC et 6 semaines au frigo è 4ºC. || 2012/02/03: Graines sorties du frigo et placées dans une petite caissette pour germination à la température ambiante. || 2012/03/05: J'ai 2 plants qui commencent à lever, par contre les sciarides ont réussi à s'introduire dans mon plat de semis même si j'avais placé une pellicule plastique sur le dessus, perforés à la pointe d'un couteau. || 2013/06/03: Tous les plants qui avaient commencés à pousser sont morts, ils ne se sont pas implantés. Semis manqué.
-

Photo:
www.vivaplante.fr
Vaccinium corymbosum 'Blue Crop'    (V. Bluecrop')
Zone: 4-5     Exposition: Sm     Hauteur: 150-180 cm     Largeur: 90-100 cm     Floraison: M
V. corymbosum. Une variété classique avec des grappes de fruits fermes. C'est la plus cultivée au monde !
Gros fruit bleu pâle avec une chair ferme d'une saveur exceptionnelle. Fin juillet. Fruits de haute qualité, une bonne saveur acidulée. Bon pour manger frais, conserves, de cuisson et la congélation.
D'une excellente productivité, elle permet des récoltes abondantes de début août à début septembre, c’est une des plus précoce. Arbuste droit et vigoureux.
Excellente productivité à la mi-saison. Auto fécond et rustique.
Culture: Le planter dans un site avec bonne couverture de neige. Sol acide, riche en mousse de tourbe. Port vigoureux et érigé avec une grande tolérance à la sécheresse.
Notes: Le cultivar le plus vigoureux pour les climats nordiques selon certaines sources. Auto pollénisation. || Il est aussi très décoratif avec ses fleurs blanches et sa coloration automnale très vive. || 2018/06/17: Le dernier plant acheté en 2017 est presque mort pendant l'hiver 2017-2018, ne sait pas s'il repoussera, ne reste que les racines. ||
2007/02/05: Un plant commandé chez Lindenberg Seeds au prix de 8.50$ pour le printemps 2007. || 2007/05/22: Réception du plant, plant faible. || Ste-Brigitte de Laval)
2012/09/14: Un gros plant, ~3' de haut, acheté aux Primeverts Centre Jardin, St-Raymond, au prix de 18.99$ après rabais 30% + taxes. ||
2017/08/26: Un plant acquis de Multi-Feuillage, oubli de le charger...||
2019/08/09: Un petit plant acheté chez Multifeuillage de Pont Rouge au prix de 8,05$ avec taxes, En fait cet arbuste n'était pas identifié, c'est la prorpiétaire de la pépinière qui me dit que c'est un Blue Crop, mais pas sûr à 100%.  ||
-
Vaccinium corymbosum 'Blueray'     Vaccinium 'Blue Ray'    (Vaccinium ashei)
Zone: 4, 3      Exposition: SM     Hauteur: 120-170 cm     Largeur: 90-120 cm     Floraison: Mi-saison (fin juillet)
Coloration d'automne rouge. Fruits en septembre. Très gros fruits de bonne saveur (la meilleure saveur). Plant vigoureux et ouvert avec beaucoup de tiges fines parfois, retombantes sous le poids des fruits. Variété rustique et productive avec de gros fruits bleu foncé d'excellent qualité. Auto-fecond.
Notes: Exceptionnellement vigoureux. La 2ième plus populaire au Québec. Plus hâtif que 'Blue Crop'. Choix FPJ avril 04, p.115. || Port érigé, compact ; très vigoureux ; feuillage vert foncé, luisant, rouge clair en automne ; fruits larges, bleu clair très savoureux, fin juillet ; demande deux variétés pour la pollinisation. ||
Achat: 2007/02/05: Un plant commandé chez Lindenberg Seeds au prix de 8.50$ pour le printemps 2007. || 2007/05/22: Réception du plant, plant faible. || Ste-Brigitte de Laval)
Achat: 2020/06/25: Un beau plant acheté chez Canadian Tire Donnacona au prix de 8.99$ = tax ||
-
-
Vaccinium x 'Chippewa'
Zone: 3      Exposition: SM, Sm    Hauteur: 150-180 cm     Largeur: 120 cm     Floraison: Mi-saison
Fruit bleu pâle ou bleu clair, de grosseur moyenne, ferme et très sucré. Excellente productivité. Variété mi-saison, compacte, très rustique. Fleurs blanches, feuillage d'automne rouge, le taux de croissance modérée.
Notes: Auto-Fertile. || " 'Chippewa' est un cultivar à mi-hauteur de myrtille développé par l'Université du Minnesota et introduit dans le commerce en 1996. Les cultivars mi-hauts ont une excellente résistance à l'hiver et sont bons pour la culture dans les zones 3 et 4 de l'UDSA. croisement entre le buisson haut ( Vaccinium corymbosum ) et le buisson bas ( Vaccinium angustifolium ). 'Chippewa' est un arbuste vertical compact qui pousse généralement à seulement 3-4 'de hauteur. Il tolère les températures hivernales à -40 degrés F. Il produit des fruits en milieu de saison (fin juin-juillet à Saint-Louis). Les fleurs blanches, cireuses, en forme de cloche fleurissent à la fin du printemps. Les fleurs sont suivies de myrtilles de taille moyenne remarquables pour leur douceur et leur couleur bleu clair. Feuilles elliptiques, vertes moyennes (jusqu'à 3 po de long) qui deviennent de jolies nuances de jaune-orange à rouge et violet à l'automne." www.missouribotanicalgarden.org || Bonne rusticité, mi-saison, rendements plus faibles que la moyenne, Fruits très foncés, fermeté moyenne, très bonne saveur. ||
2012/05/03: Un plant de grosseur moyenne acheté au Centre Jardin aux Primevertss au prix de 9.49$ + tx (Spécial, prix régulier de 18.99$). ||
-
Vaccinium corymbosum 'Duke'
Zone: 3, 4       Exposition: -     Hauteur: 1,2 m, 1,5 m     Largeur: 1 m     Récolte: Hâtif
Cultivar hâtif, un des premiers pour la récolte. Très productif. Gros bleuet.  L'une des meilleures variétés en Amérique du nord. Le bleuet demeure de bonne grosseur tout au long de la saison.
Variété hâtive de bonne rusticité et de très bonne productivité. Le plant est vigoureux. Le fruit est bleu moyen d’excellente fermeté et de très bonne saveur. Productif à la base. Port ouvert et fruit ferme
Notes: Autofertile ||  L'une des meilleures caractéristiques de 'Duke' est la floraison tardive suivie d'une maturation précoce. Vous n'aurez pas à vous soucier du gel printanier tardif qui vous endommage avec «Duke». ||
Achat: 2019/08/09: Un beau plant acheté chez Multifeuillage au prix de 15$ + tax ||
-
Vaccinium corymbosum 'Hardyblue'
Zone: 3b-4a, 4      Exposition: -     Hauteur: 1,5 m     Largeur: - cm     Floraison: -
Mi-saison. Variété très productive avec des fruits de moyenne grosseur. Il atteint une hauteur de 4 à 5 pieds à maturité. Plant vigoureux, plus adapté aux sols lourds. Les fruits sont de grosseur moyenne, de couleur bleu pâle et très savoureux. Il s’agit d’un plant rustique adapté à l’hiver pour zone 3b-4a.
Début de la mi-saison. Fruit moyen-grand sur une plante buissonnante à croissance rapide. Tolérant des sols moins acides.
Notes: Fruit bleu pâle et ferme. Plant ouvert || Mi-saison. Baie de taille moyenne. Saveur élevée. Brillant bois rouge en hiver. Adaptable à de nombreux types de sols. || Arbuste vigoureux, dressé, à feuilles caduques, rouge foncé, portant des feuilles ovales, brillantes, vert foncé, devenant jaune-orange en automne et, au printemps, pendantes, racèmes terminaux cylindriques, rose-rincés , fleurs blanches suivies de gros fruits comestibles mi-bleus prêts à être récoltés au début de l'été. || Bonne rusticité, mi-saison, Bons rendements. Fruits de grosseur moyene, asssez pâle, fermes et de très bonne saveur. ||
2018-01-03: Un plant de 1 à 2' commandé à la Pépini;re Casse-Noisette au prix de 15.00$ pour le printemps 2018. ||
-

Photo:
www.floridahillnursery.com
Vaccinium x 'Northblue'   Vaccinium x 'North Blue'
Zone: 3      Exposition: SM, S    Hauteur: 60-80 cm, 100 cm, 120 cm     Largeur: 70 cm     Floraison: M
Gros fruits bleu foncé, feuillage décoratif (rouge) à l'automne. Arbute semi-nain. Compact, drageonnant, très bonne rusticité et productivité. Mi-saison, gros fruits d'excellente saveur. Feuillage rouge vif à l'automne.
Le Northblue est un plant semi-nain vigoureux pouvant atteindre de 50 à 75 cm de hauteur et survivre jusqu'à -30 °C. Il donne des fruits bleu foncé, gros et fermes.
Les plantes sont de petite taille, atteignant 3-4 'de hauteur. Le fruit est bleu foncé, grand et attrayant avec une bonne saveur de myrtille et un rapport sucre / acide agréable. Feuilles vert foncé brillantes devenant rouge vif en automne.
Semble sensible au balai de sorcière.
Notes: Fruits en septembre. Une bonne variété qui a fait ses preuves. Vigoureux et compact. Fruit de bon calibre, ferme, bleu foncé et délicieux. Choix FPJ avril 04, p.115. || Excellente rusticité. Variété adaptée aux régions froides ou à sol lourd. Le fruit est moyen et charnu, ferme, bleu moyen et de bonne saveur. || Excellente rusticité, mi-saiaon, bons rendements, Gros fruits, d'excellente saveur et fermeté. ||
2012/05/03: Un plant de grosseur moyenne acheté au Centre Jardin aux Primeverts au prix de 9.49$ + tx (Spécial, prix régulier de 18.99$). ||
2014/09/07: Un autre plant acheté chez Floralies Jouvence de Ste-Foy au prix de 14.95$ - 20% + tax ||
-
  Vaccinium x 'Northcountry'   
Zone: 3      Exposition: SM     Hauteur: 40-50 cm, 60-70 cm      Largeur: 50-60 cm     Mi-saison d7
Petit fruit sucré. Saveur de bleuet sauvage. Feuillage d’automne rouge vif. Le Northcountry est un plant semi-nain plus petit (de 45 à 60 cm) qui donne des fruits sucrés, doux et de couleur bleu ciel.

Notes: BLEUETIER SEMI-NAIN Comparativement au bleuet nain qui se développe en talles, le bleuet en corymbe est buissonnant, ce qui facilite sa culture en rang, et les fruits sont de 3 à 5 fois plus gros. C’est un arbuste magnifique qui produit de beaux gros fruits, mais il faut tenir compte de sa rusticité au moment de l’achat. La variété Northcountry est hâtive, c’est un hybride de mi-hauteur de plus de 40-50 cm. Son fruit est sucré et de taille moyenne de 0.8 gr. par fruit. Sa productivité et son goût de bleuet sauvage lui vaut une recommandation pour en faire une production commerciale. || Magnifique feuillage orangé en automne. Les fruits sont de belles grosseurs, 13 mm de diamètre, bleu clair, sucrés et doux. ||

2018/06/17: Un beau plant acheté chez Bourbeau au prix de 18,79$ - 10% + tax ||
-
Vaccinium x 'Northland'
Zone: 3      Exposition: SM     Hauteur: 120-140 cm     Largeur: 100-120 cm     Floraison: Mi-saison
Excellente rusticité et productivité. Plant dense avec drageonnage élevé. Fruits moyen à petit. Un autre premier choix avec Patriot. Croisement de Vaccinium augustifolium et Vaccinium corymbosum; il est plus proche du bleuet sauvage (lowbush) que son jumeau BLUEHAVEN. Ses grappes sont longues et le bleuet éparpillé; ce bleuet est petit, de 136 par tasse, bleu-noir, de hile moyen qui devient sec et minuscule si cueillette tôt après la maturation; mûrit début-juillet; ce bleuet a la même saveur que le bleuet sauvage; très productif, le rendement est de 15 à 20 lbs par arbuste. NORTHLAND est un arbuste vigoureux, de 3 à 4 pieds de hauteur, s’étale légèrement, ses branches sont souples et résistent au poids de la neige; il requiert une pollinisation, sa floraison printanière peut supporter des gelées légères, sa zone de rusticité est de 3 à 7, il résiste à –25 F. Il a été développé à l’Université d’État du Michigan.
Notes: 'Northland' est un cultivar populaire semi-nain qui pousse généralement à 3-4 'de haut avec une forme modérément étalée. Il présente des fleurs cireuses blanches en forme de cloche en mai, suivies de bleuets doux de taille moyenne, de couleur bleu moyen, qui mûrissent au début de la mi-saison (juin). Les feuilles ovales, vert moyen (jusqu'à 3 po de long) tournent vers l'automne en de charmantes nuances de jaune-orange à rouge et violet. Les tiges rougeâtres peuvent être attrayantes en hiver. Les cultivars demi-hauts sont des hybrides qui ont généralement une croissance plus compacte (2-4 'de haut) et une excellente rusticité hivernale (aux zones 3 ou 4 de l'USDA) || 2020/05/07: Northland semble la variété de bleuet la plus rustique, la plus productive et la mieux adaptée à mon site et sol. ||
2012/05/03: Deux beaux gros plants achetés au Centre Jardin aux Primeverts au prix de 9.49$ chacun + tx (Spécial, prix régulier de 18.99$ chacun). ||
2019/08/09: Un nouveau plant acheté chez Multifeuillage de Pont Rouge au prix de 17.25$ avec taxes, ||
2020/05/07: Un nouveau plant, environ 1' de haut, mais beau plant, acheté chez Canadian Tire au prix de 11,99$ + taxes =13,78$||
-
-
Vaccinium x 'Northsky'
Zone: 3, 3a      Exposition: SM     Hauteur: 40-45 cm, 60 cm     Largeur: 70 cm     Floraison: -
Une myrtille hybride extrêmement rustique, formant un monticule compact, spectaculaire en automne, produit de bonnes récoltes de fruits bleu ciel en plein été.
Petit arbuste qui est cultivé pour ses qualités comestibles, bien qu'il présente également des qualités ornementales. Il produit de petites grappes de baies rondes bleues qui sont généralement prêtes à être cueillies au milieu de l'été. Les baies ont un goût sucré et une texture ferme. Les feuilles ovales brillantes deviennent écarlates à l’automne.
Culture: Sol très acide, un excellent drainage et un bon paillis, une plante avec beaucoup de mousse de tourbe. Il vivra environ 20 ans dans des conditions idéales. Il convient mieux dans des conditions d'humidité moyennes à uniformes, mais ne tolérera pas l'eau stagnante. Il est très capricieux quant à l'état du sol et doit avoir des sols sableux et acides pour assurer son succès. Il est sujet à la chlorose (jaunissement) des feuilles dans les sols alcalins. Il est assez intolérant vis-à-vis de la pollution urbaine. Pensez à appliquer un paillis épais autour de la zone racinaire en hiver pour le protéger dans les endroits exposés ou dans des microclimats plus froids. Cette variété particulière est un hybride interspécifique.
Notes: Production de fruit, 2 livres par arbustes, fruit de 0.9 gamme. Petit fruit au goût rappelant celui du bleuet sauvage. 
Achat: 2019/05/11: Un beau plant acheté chez Canadian Tire au prix de 10.34$ avec taxes. ||
-
-

Photo: arrosoirs-secateurs.com
Vaccinium corymbosum 'Patriot'
Zone: 3      Exposition: Sm, SM    Hauteur: 100-150 cm, 150 cm     Largeur: 100 cm, 120 cm     Floraison: Mi-saison à tardive
Type corymbosum. Coloration d'automne rouge. Gros fruits sucrés et savoureux bleu moyen. Excellente fermeté. Production sur toute la hauteur du plant. Le plus gros fruit sur le marché.
Culture: Sol acide (PH 4,6-6), sablonneux, bien drainé. Riche en tourbe. Auto pollénisation. Tolère bien les sols argileurx, le plus résistant… Bonne rusticité, facile de culture.
Notes: Le plus populaire auprès des producteurs québécois. || Voir FPJ, avril 04, p.115. || Vigoureux et dense. Fruit ferme, bleu moyen de bonne saveur. Très productif. Résistante au froid. ||2020/05/22: Un plant mort... || 2020/08/06: Un plant éliminé, manque d'espace et de temps....
Un beau gros plant acheté vers 2004, j'ai perdu l'historique. || Ste-Brigitte de Laval
2010/06/06: Un plant acheté chez Canadian Tire au prix de 11.99$ + taxes. Plantation. || Ste-Brigitte de Laval
2011/07/07: 2 petits plants achetés chez Gérard Bourbeau & Fils Inc au prix de 6.99$ -40 ou 50% || Jardin
2012/05/03: Un assez petit plant acheté au Centre Jardin aux Primevères au prix de 9.49$ + tx (Spécial, prix régulier de 18.99$). || ds Jardin
2012/07/16: 4 petits plants achetés chez Gérard Bourbeau & Fils Inc au prix de 6.99$ chacun - 30%. ||
2014/09/07: Un autre plant acheté chez Floralies Jouvence de Ste-Foy au prix de 14.95$ - 20% + tax ||
-
Vaccinium x 'Pink Limonade'    Bleuetier 'Pink Limonade'
Zone: 4      Exposition: -     Hauteur: 1,2-1.5 m     Largeur: 1-1.5 m     Floraison: -
Il produit de jolis fruits rose foncé. Fleurs blanches en clochettes au printemps, fruits rose vif en été. Feuillage vert lustré devenant d'un saisissant rouge orangé à l'automne. Semble peu adapté au Québec en zone 4.
Notes: Facile de culture. || " Un bleuetier qui produit de jolis fruits rose vif, plus ou moins foncé. Des bleuets à la texture ferme, d'une saveur douce et agréable, affirment les chercheurs américains qui ont sélectionné la plante. Elle a été lancée l'an dernier aux États-Unis par la firme Briggs, de l'État de Washington. Il faut s'attendre à des résultats de production beaucoup plus modestes de «Pink Lemonade».. D'ailleurs, même s'il est rustique en zone 4, le plant serait sensible aux gelées printanières tardives comme plusieurs autres bleuetiers à corymbes, C'est donc surtout sous un climat plus doux, dans la grande région métropolitaine, par exemple, en zone 5, qu'il faut s'attendre à une récolte digne de ce nom, laisse entendre la porte-parole de Briggs." Référence 2011 de Pierre Gingras de la Presse, bien que les données aient évoluées depuis 2011 ||
'Pink Lemonade' a été créé par Mark K. Ehlenfeldt du Centre Philip E. Marucci pour la recherche et l'extension Blueberry and Cranberry à Chatsworth, New Jersey. Il résulte du croisement entre une myrtille expérimentale développée par Nicholi Vorsa de l'Université Rutgers et une myrtille commerciale, Vaccinium'Delite'. Il a été développé par l'USDA et l'Université de Géorgie. Au printemps, il a des fleurs en forme de cloche blanc rosâtre qui forment des baies vert pâle qui deviennent lentement rose pâle et à pleine maturité sont d'un rose vif. Les arbustes produisent une première récolte plus importante au milieu et à la fin de l'été et une plus petite récolte continue jusqu'en octobre. La saveur est réputée pour être deux fois plus douce que les bleuets réguliers. Contrairement à certains myrtilles qui ont besoin de 500 à 1000 heures de température en dessous de 45 degrés F pour porter leurs fruits, 'Pink Lemonade' ne nécessite que 300 heures et peut être cultivé dans des climats plus froid. Il a des feuilles lancéolées brillantes qui virent à l'automne d'un orange vif à une couleur bordeaux foncé et des ramilles brun foncé et brun rougeâtre en hiver. Il pousse de 4 à 5 pieds de haut et de large." http://www.missouribotanicalgarden.org/ || 2019/08/10: Plant mort peu de temps après sa plantation, planté dans un sol trop acide et trop humide. ||
Achat: 2018/12/23: Un plant de 12-24" commandé à la Pépinière Casse-Noisette au prix de 12$ + 6.30$ pour taxes, manutention et transport, pour le printemps 2019 ||
-
Vaccinium x 'Polaris'
Zone: 3, 3b      Exposition: -    Hauteur: 120 cm, 50-70 cm, 90-150 cm    Largeur: 40-60 cm, 60-90 cm    Production de fruits: Hâtif
Variété semi-naine, hâtive de très bonne rusticité et de bonne productivité. Le plant est vigoureux, haut de 1,2 m, compact et drageonnant. Le fruit est de calibre moyen, ferme, bleu pâle et d'excellente saveur. Plant compact.
Notes: Saveur exceptionnelle et mûrissement rapide. Il est nécessaire d’avoir plus d’une variété pour assurer une bonne pollinisation.
Polaris est une variété à fructification précoce développée dans le Minnesota. Les plantes sont résistantes au froid, mûrissent tôt et sont un excellent compagnon pour Northblue ou Northsky. Les baies sont aromatiques et très sucrées. Le feuillage d'automne est rouge et fleurit en blanc au printemps. Variété de mi-saison très robuste. Idéal et l'un des meilleurs pour les jardiniers amateurs.
Les cultivars semi-nains sont des croisements de sélections sauvages de Northern Highbush et de Lowbush. Les cultivars Northblue, Northcountry et Northsky sont généralement des arbustes compacts, à la croissance plus basse, qui supportent une charge de neige sans endommager les branches. Polaris et Chippewa ont une croissance plus verticale. Les rendements en fruits sont généralement inférieurs à ceux des variétés Highbush mais la qualité des baies est très bonne. Toutes ces variétés ont la saveur «sauvage» de leurs parents. Les semi-nains ont été élevés pour leur résistance au froid exceptionnelle, mais sont vraiment des plantes paysagères ornementales exceptionnelles, où qu’elles soient cultivées.  || 2019/08/10: Plant mort peu de temps après sa plantation, planté dans un sol trop acide et trop humide. Il est possible aussi que je ne l'ai pas assez arrrosé après sa plantation. ||
Achat: 2018/12/23: Un plant de 12-24" commandé à la Pépinière Casse-Noisette au prix de 13.50$ + 6.30$ pour taxes, manutention et transport pour le printemps 2019 ||
-
Vaccinium x 'Sweetheart'
Zone: -      Exposition: S, SM     Hauteur: 120 cm     Largeur: 90 cm     Fluctification: Hâtif
Variété hâtive de bonne rusticité et d'excellente productivité. Le plant est vigoureux, haut de 1,2 m, issu d'un croisement avec du bleuet nain. Le fruit est de gros calibre, sucré, ferme, et d'excellente saveur. Récolte adaptée à tous les types. Fruits facilement accessibles.
Ce Bleuetier arbustif est vigoureux, précoce et résistant au froid. Il produit une récolte abondante de grosses baies juteuses, jusqu’à 15 livres par plant, dès le printemps et une deuxième, plus petite, vers la fin de l’été, en climat tempéré. Seule variété ayant une double fructification. Cet arbuste se couvre de fleurs blanches au printemps, le rendant très joli. Favoriser un sol bien drainé en zone semi-ombragée. Ce bleuetier est autofertile, mais en présence d’autres plants, il profitera de la pollinisation croisée pour offrir un meilleur rendement.
Notes: Variété autopollinisante comme le 'Patriot'. || Plants très robustes et incroyablement résistants à la maladie. Fruits de taille moyenne, doux, équilibrés, donne des rendements élevés. ||  2019/08/10: Plant mort peu de temps après sa plantation, planté dans un sol trop acide et trop humide. ||
Achat: 2018/12/23: Un plant de 12-24" commandé à la Pépinière Casse-Noisette au prix de 13.50$ + 6.30$ pour taxes, manutention et transport pour le printemps 2019 ||
-
-
     Vaccinium macrocarpon         Canneberges
v-08/10

Photo: http://www.ecbrownsnursery.biz/
Vaccinium macrocarpon 'Steven'   (-)    Canneberge 'Steven'   (Ang: Steven Large Cranberry)
Zone: 3, 4     Exposition: SM     Hauteur: 60 cm, 15 cm     Largeur: 60 cm, 200-300 cm     Floraison: -
Feuillage vert clair devenant rougeâtre en hiver. Baies rouge vif, le fruit mûrit fin de l'été début de l'automne. Fleurs rose-blanc, fin du printemps.
Culture: Couvre-sol, en plein soleil ou mi-ombre, arbre, acide. Croissance lente.
Notes: -
2013/08/28: Un beau gros plant acheté aux Primeverts Centre Jardin au prix de 14.99$ - 50%. ||
v-08/10
     Vaccinium (Autres)
v-08/10
Vaccinium vitis-idaea    Airelle vigne-d'Ida, Airelle rouge, Atocas sauvage.

Zone: 1      Exposition: SMo     Hauteur: 7-20 cm     Largeur: S'étale     Floraison: 5-6
Petite plante subartique formant des tapis sur les rochers secs. Fleurs blanches, fruits rouges à l'automne. Fruits persistant tout l'hiver. Indigéne au Québec. Feuillage persistant, feuilles épaisses et luisantes sur le dessus. Fruits comestible. Tige plus ou moins couchée, rampante. Feuilles enroulées sur les bords, nervures visibles, nettement imprimées en creux sur la face supérieure.
Notes: Choix de FPJ, mai 2005, p. 34 + Déc 06/Jan 07, p. 51. ||
Culture: Tourbières, bois de résineux, bois clairs. Plante acidophile. Hêtraies et landes subalpines ; sur silice. Pousse dans les bois clairs, les tourbières et les pelouses de montagne. Pousse sur les caps rocheux et autres endroits bien drainés, acides et ensoleillés. Plante très résistante au froid (-35°C, peut-être moins). Elle pousse naturellement sur des sols assez pauvres. Sols bien drainés. Bien qu'elle tolère des sols légèrement calcaires (jusqu'à pH 8), elle préfèrera nettement des sols acide (pH 3 ou 4).

Référence Flore Laurentienne: "Petite plante ligneuse, souterraine, émettant des rameaux aériens (long. 7-20 cm.); Feuilles (long. 15-30 mm.) persistantes, épaisses, luisantes en dessus, ponctuées en desssous de glandes brunes; corolle campanulée, 4-5 lobée; ovaire infère, 4-loculaire; baie rouge, acidulée, glovuleuse. Floraison printanière. Rochers de l'est du Québec. Espèces caractéristiques des régions alpines, artiques et sub-artiques, en Amérique atteignant au sud les bords du lac Supérieur et les montagnes de la Nouvelle-Angleterre, et bordant la côte du Pacifique depuis l'Alaska jusqu'à la Colombie-Britanique. Elle abonde autour du Golfe, remontant l'estuaire jusqu'à l'extrémité est de l'Ile d'Orléans et le Sagnenay jusqu'à Chicoutimi. ... Notre plante est naine en comparaison à la forme typique européenne, et elle forme des tapis ras et serrés. ...Le fruit a une certaine importance économique dans les pays du nord (Scandinavie, Labrador, Alaska, etc.) Il est très acide, mais on y prend vite goût. Il peut se conserver, durant l'hiver, simplement placé dans l'eau pure. ... Notre plant peut être désignée plus exactement sous le nom de Vaccinium Vitis-Idaea var. minus Lodd.
Vertus:
Décembre 2017: Les chercheurs de L'Université Laval ont testé l’effet des polyphénols extraits de cinq petits fruits nordiques, dont l'airelle rouge, sur des souris soumises à un régime riche en sucres et en graisses. La chicouté, la busserole alpine et l’airelle rouge ont eu des effets positifs sur leur santé. L'étude révèle, entre autres, que les polyphénols aideraient à restaurer l’intégrité d’une barrière intestinale qui aurait été perturbée par une mauvaise alimentation. Une découverte qui permettrait de contrer la résistance à l’insuline, causée par le passage dans le sang de toxines à l’origine de ce désordre. « Ce n’est peut-être pas le seul mécanisme en cause, mais il est clair qu’en rétablissant le microbiote intestinal et l’intégrité de l’intestin, nous avons amélioré l’axe intestin-foie et favorisé une fonction hépatique plus normale chez les souris obèses », résume le professeur Marette. Lorsque l’intestin va bien, le tissu adipeux, le muscle, le foie, donc les autres organes qui sont très importants pour le métabolisme du glucose vont également se sentir mieux. ||

xxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
{b}