ACCUEIL

Mon jardin.. (Mes expériences de culture en zone 4b)
Quercus    Les chênes
Arbres    ||    Fagaceae    -    Fagales

Culture: Sol plutôt acide. Tout sol. Tolère la sécheresse. Croissance rapide.
VERTUS : Les glands sont comestibles. C’est très bon.  Ils ont un goût de terre et de noisette, comme des petites châtaignes, un peu plus brutes. Cru, ce n’est pas mangeable. Un gland frais a un goût de cérumen. Il fait se froncer la langue, dessèche la bouche et laisse une amertume qui demeure longtemps après qu’on l’a recraché. Par contre, c’est facile de les préparer. La première fois, faites-les bouillir 15 minutes entiers dans de l’eau. L’eau devient brunâtre, c’est bon signe : les tanins s’en vont. Avant la deuxième cuisson, décortiquez-les (enlevez d’abord l’enveloppe extérieure, puis la petite peau plus fine qui se trouve juste en dessous). Ce n’est pas long, vous verrez. Faites une deuxième, éventuellement une troisième cuisson, jusqu’à ce que l’eau soit claire.
Vous pouvez transformer directement ces glands bouillis en purée, et l’assaisonner avec un peu de beurre, d’oignons et de sel. C’est un délice. Vous pouvez les faire sécher avant d’en faire de la farine, plus facile à stocker.  Certaines personnes les font griller au four, 45 minutes à 150 degrés, jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés. Réduisez-les en poudre avec un moulin à café, et utilisez la poudre comme substitut de café. Leur Indice glycémique est très bas. Très riche en phosphore.

v-08/10
Quercus macrocarpa    Chêne à gros fruits
Zone: 2b      Exposition: S     Hauteur:   20 m     Largeur:   17 m     Floraison: -
Port globulaire à couronne large. Branches étalées, écorce épaisse et fissurée. Feuillage lobé, vert foncé reluisant au revers grisâtre devenant jaune orangé en automne. Les chatons verdâtres laissent place à de gros glands comestibles. Indigène du Canada.
"Le chêne à gros fruits est probablement le chêne le plus rustique du Québec, surpassant probablement le chêne rouge en rusticité. Ses feuilles avec plusieurs variantes de formes sont très jolies. Il pousse bien en zone 3a et supporte facikle,ent des -35°C voir -40°C. Il a un port majestueux avec ses branches souvent tordues avec parfois même des crêtes liégeuses. De forme arrondie, il peut devenir très imposant atteignant au plus 30 mètres de hauteur en milieu forestier mais moins en milieu ouvert. C’est le chêne le plus répandu en Ontario et le deuxième plus répendu au Québec en milieu naturel. Il pousse bien dans plusieurs variétés de sols profonds."
Pép. Casse-Noisette
Notes: "Son bois a une grande valeur. Il est très recommandable pour les haies brise-vent à 2 ou 3 rangées, l’enrichissement de boisés avec dégagement, pour une place dans un parc ou un grand terrain et pour sa renaturalisation. Il n'est pas considéré comme rare dans le sud du Québec mais aurait intérêt à être planté davantage pour sa durabilité et sa résistance aux insectes et maladies. Le chêne à gros fruits peut survivre aux incendies de forêt grâce à son écorce très épaisse. Il supporte également la sécheresse parce que ses racines s’enfoncent profondément dans le sol." Pépinière Casse-Noisette
v-08/10
  Quercus palustris    Chêne des marais    (Ang: Pin Oak)
Zone: 4      Exposition: S     Hauteur: 15-20 m      Largeur: 8-12 m
Feuilles lobées et profondément découpées. Feuillage vert brillant devenant rouge écarlate à l'automne, persistant en hiver. Port conique, retombant et symétrique. Fruits comestibles sous forme de glands.
Culture: Tolère les sols mal drainés et humides. Croissance rapide. Ses racines sont superficielles.
v-08/10
  Quercus robur forma 'Fastigiata'    (SKYROCKET)    Chêne anglais fastigié
Zone: 4, 5, 5      Exposition: S, SM     Hauteur: 12-15 m, 18 m     Largeur: 3-4 m     Floraison: -
Le port est étroit et colonnaire. Le feuillage dense est vert foncé, devient brunâtre en automne puis plusieurs feuilles persistent sur l'arbre une partie de l'hiver. Ses chatons sont sans intérêt. Les glands vert sont récoltés par les écureuils. qui deviennent brunExcellent choix pour les endroits restreints.
Notes: Voir L. Hodgson, FPJ, mai 2007.
Culture:
Bonne longévité. Planter en situation protégé ici à Québec, zone 5. Beau petit arbre de ville. Résiste à la pollution
...
v-08/10

 
Quercus rubra    (Q. borealis; Q. borealis var. maxima)    Chêne rouge    (Ang: Red Oak)
Zone: 3, 4      Exposition: SM, SMo     Hauteur: 18-24 m     Largeur: 12-15 m  
Port pyramidal devenant arrondi avec branches horizontales. Feuilles lobées, très découpées. Feuillage dense vert foncé reluisant devenant rouge vif en automne. Chatons jaunâtre au printemps, glands bruns en automne. Arbre indigène du Canada à croissance rapide et vigoureuse. Attire les oiseaux.
Notes: La seule espèce de chêne indigène dans la région de la ville de Québec. Utilisé en ébénisterie. Cet arbre peut vivre jusqu'à 300 ans.
Culture: Sol bien drainé, acide, riche, léger. Préfère les hautes terres rocailleuses et graveleuses et le plein soleil.  Mais tolère l'ombre, beaucoup plus que je ne le pensais. Se font parfois défolier presque totalement par des chenilles.
Ils originent tous du 75 Gaulin Beauport, alors que des glands avaient été plantés par des écureuils dans mon jardin, et que je les ai transplantés quelques années plus tard, soit vers 1995 à 1998 dans le site actuel.
 Ste-Brigitte-de-Laval
v-08/10
x
x
x